Point d’informations sur la Covid-19 dans l’Yonne

Port du masque dans les espaces clos

Le décret n°2020-884 du 17 juillet 2020, publié au Journal officiel du 18 juillet, conformément aux annonces du Premier ministre, s’applique à compter du lundi 20 juillet 2020 : toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque grand public dans les lieux publics clos, en complément de l’application des gestes barrières.  Ces lieux publics sont listés dans le décret du 10 juillet 2020.

La vigilance de tous est plus que jamais nécessaire pour éviter un rebond épidémique.

Cette décision se fonde notamment sur les indicateurs de suivi de l’épidémie (entre autres le nombre et le taux de tests positifs effectués et l’état des capacités d’accueil de malades graves en réanimation).

Le port du masque grand public était déjà obligatoire, parfois avec des règles spécifiques à certaines activités, dans les établissements recevant du public (ERP) relevant des catégories suivantes (fixées par l’arrêté du 25 juin 1980) :

 (L) Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas.

 (N) Restaurants et débits de boissons ;

 (O) Hôtels et pensions de famille ;

 (P) Salles de jeux ;

 (R.) Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;

 (S) Bibliothèques, centres de documentation ;

 (V) Établissements de culte ;

 (X) Établissements sportifs couverts ;

 (Y) Musées ;

 (PA) Établissements de plein air ;

 (CTS) Chapiteaux, tentes et structures ;

 (OA) Hôtels-restaurants d’altitude ;  (EF) Établissements flottants ;  (REF) Refuges de montagne.

Les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.

À compter de ce lundi 20 juillet 2020, s’ajoutent les catégories suivantes :

 (M) Magasins de vente, centres commerciaux ;  (W) Administrations et banques.

Les marchés couverts ont également été ajoutés dans le décret du 10 juillet 2020.

Dans les autres catégories d’établissements, il peut être rendu obligatoire par l’exploitant.

 

Les manifestations et rassemblements

Le décret 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, rappelle les mesures de sécurité sanitaire à mettre en œuvre afin de ralentir la propagation du virus, les mesures d’hygiène dites «barrières», et de distanciation sociale et physique d’au moins un mètre entre deux personnes. Ces mesures doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance.

Le décret sus-cité précise par ailleurs que les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, doivent être organisées dans des conditions permettant le respect des dispositions liées à la sécurité sanitaire, énumérées ci-dessus.

Les organisateurs de ces manifestations et rassemblements, pour lesquels, de manière simultanée, se trouvent réunies plus de dix personnes, doivent saisir la préfecture de l’Yonne (service interministériel de défense et de protection civile pref-defense-protection-civile@yonne.gouv.fr) pour déclarer leur manifestation, en y précisant notamment les mesures prévues afin de garantir le respect des mesures de sécurité sanitaire.

Toutefois, ne sont pas soumis à déclaration préalable : les rassemblements liés aux cérémonies funéraires ainsi que les activités dans les établissements recevant du public dans le cadre de leur activité autorisée.

En outre il est rappelé qu’aucune manifestation de plus de 5 000 personnes ne peut se tenir jusqu’au 31 août 2020.